Jacques_LacanJacques Lacan a enrichie la psychanalyse freudienne en supprimant la routine et la monotonie des séances. Le psychanalyste peut, pendant une séance, être tout à fait sympathique puis très méchant la séance suivante. Les séances ne durent jamais la même durée. Le but est de créer un inconfort qui va révéler quelque chose dans l’inconscient.