Névrose ou psychose? Une réponse simple!

névrose psychoseAlors psychose ou névrose?

La différence entre psychose et névrose est sans doute la première approche indispensable pour percevoir avec clarté les maladies psychiatriques de celles qui ne le sont pas.
La psychose et la névrose sont deux maladies bien distinctes :
– Une personne atteinte de psychose n’a pas conscience de sa maladie, elle ne perçoit pas ses troubles, elle n’est pas dans la réalité et n’est pas en demande de soin.
– A contrario une personne atteinte de névrose a conscience de sa maladie et est donc en demande de soin et il n’y a pas d’altération avec la réalité.

Définitions comparées des psychose et névroses :

– Les névroses sont des pathologies de la personnalité caractérisées par des conflits intrapsychiques qui transforment la relation du sujet à son environnement social en développant des symptômes spécifiques en lien avec les manifestations de son angoisse.
– La névrose est en quelque sorte une solution adaptée par le sujet pour faire face aux difficultés qu’il rencontre dans sa relation au monde extérieur.
– La névrose entraîne une perturbation de la personnalité sans pour autant empêcher la personne de vivre normalement.
Le sujet reste donc conscient de sa maladie et vit dans la réalité.
Exemples de névroses : les crises d’angoisse, l’hystérie, les phobies, les TOC (=névrose obsessionnelle), Les obsessions, les dépressions, l’hypocondrie, etc.
– La psychose se traduit par un désinvestissement de la réalité extérieure (mécanisme de déni) et un surinvestissement de soi-même. Cette perte de la réalité se manifeste par des délires, des hallucinations….
Autrement dit, une personne psychotique est en rupture avec la réalité, le monde qui l’entoure. Il peut y avoir des ruptures familiales, professionnelles, sociales. Elle vit « dans son monde ».
Les troubles des psychoses sont presque toujours graves, parce qu’en général les invalidités consécutives sont majeures. Les hospitalisations sont nécessaires et souvent durables. Une prise médicamenteuse quotidienne semble inévitable pour stabiliser la personne. Elle altère gravement la personnalité.
Exemple de psychoses : La schizophrénie, psychose maniaco-dépressive, hébéphrénie, etc.

Comment se soignent une psychose ou une névrose

Pour une NEVROSE :
Nous parlerons de psychothérapies dans la plus part des névroses.
Lors de ces thérapies seront utilisés les TCC (thérapie cognitive et comportementale), la sophrologie, l’Hypnose ou encore l’EFT (emotional freedom technique) … Diverses techniques qui vont permettre à la personne de retrouver un équilibre et diminuer ses peurs, angoisses, stress, somatisations divers et variées face aux situations qu’elle perçoit comme anxiogène.
Pour une PSYCHOSE :
Nous parlerons des neuroleptiques, dans le traitement des psychoses, qui sont des médicaments qui agissent sur le psychisme.
Les neuroleptiques sont classés en :
-Sédatifs : ils diminuent l’agitation et l’agressivité du malade
-Anti-délirants : ils suppriment ou diminuent les idées délirantes ainsi que les hallucinations
-Désinhibiteurs : ils combattent une certaine passivité du malade.

N’hésitez pas à demander conseils si vous avez des doutes quant à la nature de votre mal être. Nos groupes d’entraide sont là pour ça!

Sophie Bernard

Article précédent
communication non violente

La Communication Non Violente (CNV): mieux se parler pour mieux se comprendre

L’art de dialoguer en toute bienveillance avec soi et les autres pour une meilleure compréhension ... Read more

Article suivant
EFT

EFT : Emotional Freedom Technique, la technique de libération émotionnelle en quelques mots

L'EFT Travailler sur ses émotions en les accueillant, les écoutant, les exprimant pour les libérer. ... Read more

Le harcèlement scolaire: le détecter rapidement pour agir efficacement!

Laisser un commentaire