Qu'est-ce que l'hypnose? PDF Print E-mail
 
 
Lorsqu’un patient arrive la première fois dans mon cabinet de psychothérapeute, il se pose toujours cette question : qu’est-ce que l’hypnose ? Ce n’est pas qu’il manque d’informations à ce sujet, c’est plutôt qu’il en a trop, beaucoup trop et souvent contradictoires. Elles viennent des magazines, du bouche à oreille, le leur psy, de livres, d’internet, des films parfois même de spectacles d’hypnotiseurs de cabaret ! Mais au fond, en rentrant dans mon cabinet de psy, il ne sait pas à quoi s’attendre… Alors les questions affluent, toutes légitimes :



« Quel type d’hypnose pratiquez-vous ? Quelle est la plus efficace ? L’hypnose traditionnelle ? L’hypnose clinique ? La nouvelle hypnose ? Celle des magnétiseurs ? La sophrologie ? La relaxation ? L’hypnose éricksonienne ? Qui est ce Milton Erickson dont on parle sur le net ? Vais-je dormir ? Quelle est votre formation de psy ? Redites-moi qui est cet Erickson ? Vais-je dire des choses que je ne veux pas dire ? Est-ce que je vais être soumis à votre volonté ? C’est sûr que ça marche ? Ca va vraiment m’aider ? Qu’est-ce qu’on ressent en transe ?»


Que de de confusions autour de ce formidable accélérateur de thérapie qu’est l’hypnose ! C’est pour vous aider à sortir de cet écheveau de questions, pour vous aider à comprendre simplement ce qu’est l’hypnose, à quoi elle sert et à qui s’adresser que ce site a été conçu.


« L’hypnose concrètement c’est quoi ? »


Imaginez : vous êtes dans un train, vous regardez le paysage défiler et à un moment votre esprit s’évade, se remplit d’images en formation, de sons, de sensations, vous êtes dans les nuages, pris dans une rêverie, ailleurs. Et puis au bout de quelques minutes, vous secouez la tête et reprenez vos esprits. Où étiez vous ? Vous étiez tout simplement dans une transe hypnotique légère. Cet état modifié de conscience, cet état hypnotique, cette transe ou quelque soit le nom qu’on lui donne et que vous expérimentez chez un hypnothérapeuthe, chez votre psy, cette transe, vous la connaissez déjà, vous l’avez déjà ressentie en regardant un paysage magnifique au point d’y être absorbé, vous l’avez sûrement vécue au volant de votre voiture sur une route tellement connue que vous arrivez à destination sans bien savoir comment vous y êtes parvenu, cette transe enfin, vous l’avez déjà croisée avant de vous endormir ou juste au réveil, dans cet état qu’on nomme hypnagogique ou hypnogogique.

Dans le cadre d’une thérapie, cet état naturel de transe hypnotique, va simplement être intensifié, devenir plus profond et la voix du thérapeute va vous accompagner vers la résolution de vos problèmes.

Est-on libre sous hypnose ? Oui, une partie de vous reste toujours consciente, son nom technique est l’observateur caché, c’est elle qui sait que vous êtes en transe dans le cadre d’une thérapie, c’est elle qui vous permettra, si jamais vous en ressentez le besoin ou l’envie, de sortir de transe. En hypnose, vous êtes libre. Seul change ce que vous voulez bien changer.

A quoi ça sert l’hypnose ?


L’hypnose est un amplificateur et un accélérateur de thérapie. C’est un moyen efficace d’accéder à votre inconscient, de contourner vos blocages et de permettre la formation de nouveaux comportements plus positifs pour votre vie. L’hypnose permet d’accéder à des ressources habituellement inexploitées, c’est l’outil de prédilection des psys orientés thérapies brèves.

Sans que la liste soit exhaustive, l’hypnose a prouvé son utilité dans différentes problématiques de santé :

L’arrêt de la cigarette et les dépendances.
Pour maigrir, dans l’accompagnement des régimes et le changement de comportement alimentaire. Troubles alimentaires (boulimie, anorexie…)
Le stress, l’anxiété.
Le manque de confiance en soi, la timidité.
Les phobies, les peurs, les obsessions, tocs, crises d’angoisse (malaise vagaux, spasmophilie…) et les somatisations.
Les problèmes sexuels.
La dépression.

Quel type d’hypnose choisir ?


Actuellement l’hypnose la plus couramment utilisée dans le cadre de l’hypnose clinique ou médicale est l’hypnose éricksonienne ou « nouvelle hypnose ». C’est le type de formation de la plupart des psys. Ce type d’hypnose a été inventé par Milton Erickson (1902-1981). Ce psychiatre américain a révolutionné en son temps, l’emploi de la méthode hypnotique et c’est de l’observation directe de sa pratique d’Erickson que l’on doit la naissance de la plupart des thérapies brèves actuelles (Thérapies systémique et stratégique, thérapie orientée vers les solutions, thérapie familiale, PNL (Programmation Neuro-Linguistique). La pratique d’Erickson a sonné le glas de l’hypnose dite traditionnelle. Plutôt que de tenter de manière autoritaire de convaincre le patient de rentrer en transe (ce qui se solde souvent par des échecs), Milton Erickson l’accompagne à rentrer dans un état d’autohypnose. L’état hypnotique, sa formation et son développement sont plus profond et son utilisation thérapeutique plus intéressante.


Bien appliquée, la méthode hypnotique d’Erickson, permet à n’importe qui, s’il le souhaite, de rentrer en transe. Que ce soit dans une utilisation médicale, ou dans le cadre d’une thérapie, c’est généralement celle-ci qui trouve le plus large consensus.

 Benjamin LUBSZYNSKI est Thérapeute et Coach. 
Sa pratique est centrée autours des Thérapies brèves (TCC, Thérapie systémique, Hypnose clinique (approche éricksonienne), PNL, Gestalt Thérapie).

Il exerce à Paris au 85 rue Lemercier dans le XVIIème (Le consulter: 01 42 26 40 27)
 
RocketTheme Joomla Templates